PARALLÈLE(S) EN AVIGNON

Publié le par PAPESSA

Image 1-copie-1

 

"L’actualité féministe via les planches prend une dimension

d’autant plus [dé]flagrante en assistant à la représentation

de la pièce bickford de cette édition 2010 : la création

de La Papesse américaine d’Esther Vilar, interprétée par Nathalie Mann, laisse à court de mots tant est juste et tenue

la promesse ambitieuse de ce projet. Soit une homélie papale inaugurale se déroulant en 2040 et délivrée par une

Sœur parmi les moindres catholiques d’alors. Il est fait

montre lors de cette heure de spectacle d’une telle conviction

et d’une telle évidence que le caractère pamphlétaire en devient quasiment secondaire. Nathalie Mann essentialise

ce qu’est la croyance quel que soit le régime de représentation, culturel ou médiatique, tant et si bien que le public n’en croit pas ses oreilles qui ne cesse de s’entre-délivrer

des confidences.

Une indéniable réussite, à suivre sur les agendas des théâtres téméraires où elle saurait bruisser. Un rôle qui saura à

n’en pas douter récompenser sa servante."


Savinho da Lunçat 

Parallèle(s)- Septembre 2010

Publié dans PRESSE AVIGNON 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article